dimanche, novembre 3

Recette de beignets de poisson - finger fish (Etats Unis)

Des beignets de poisson épicés, cuisinés aux pommes de terre et fines herbes, formés en fingers, frits. Une préparation qui séduit les petits pour leur faire manger du poisson. Les grands apprécieront également. En fin d'article les recommandations de l'agence sanitaire pour les enfants.






chrissy polcino / Foter.com / CC BY

En principe, les enfants rebutent sur l'aspect du poisson, sur son arôme "qui sent la marée". Ainsi, il est préférable de privilégier les poissons dont la saveur est douce, comme le saumon, la sole, le cabillaud, ou la truite. Tout est dans l'art et la manière de cuisiner le poisson. Dans un premier temps, la présentation en beignet du poisson ou en croquette (fishcake) permettra aux enfants de faire connaissance en douceur, avec la texture et la saveur du poisson. A suivre, après la recette, les quantités recommandées pour les enfants.


Finger fish aux pommes de terre et fines herbes

5/6 personnes
Ingrédients


  • 200 g de morue cuite (ou colin, thon, cabillaud, saumon...)
  • 200 g de pommes de terres cuites
  • 2 oeufs entiers
  • 2 c. à soupe de semoule
  • 20 g de beurre
  • 50 g de fromage râpé
  • 1 petit bouquet d'herbes fraîches comme le persil, la coriandre, ou le fenouil
  • sel, poivre, cumin, curry, cucurma, selon les goûts
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 3 c. à soupe de farine
  • huile pour friture
Préparation

Mixez le poisson cuit, après avoir retiré les arrêtes s'il y a lieu, puis mélangez-le aux pommes de terre chaudes, réduites en purée. 

Incorporez le reste des ingrédients dans l'ordre indiqué (sauf la farine). Laissez reposer 30 minutes. Ajoutez la farine, passez vos mains sous l'eau. Façonnez en fingers ou en petites boules selon les goûts, puis vous faites frire dans l'huile chaude sur les deux faces, à température moyenne, juste le temps de dorer.


Servez chaud, avec une salade verte de préférence et des frites d'aubergine, courge, courgette, selon la disponibilité. Agrémentez le plat de sauce yaourt et fines herbes (de préférence, plus light), ou de sauce curry, cocktail, mayonnaise selon les goûts.




Pourquoi faire manger du poisson à son enfant? Quels bienfaits? Quels apports nutritionnels?

Le poisson est une excellente source de protéine, à l'instar de la viande, nous apprend l'AFSSA. Ses qualités nutritionnelles sont notamment en rapport avec la présence d'acides gras polyinsaturés, les omega 3, bons pour le système cardio-vasculaire, dans les poissons les plus gras. Les poissons représentent également une source précieuse d'oligo-éléments, de vitamines indispensables à la croissance et de minéraux, dont le phosphore bon pour la mémoire.

Faire manger du poisson aux enfants de moins de 3 à 10 ans

L'agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) préconise :

  • de manger des poissons riches en oméga 3 pour les enfants de 3 à 10 ans, tels que le saumon, la sardine, la truite fumée..., lorsque l'on mange du poisson seulement une fois par semaine.
  • de manger des poissons moyennement riches en oméga 3, comme le rouget, le bar, la dorade, le turbot..., lorsque l'on consomme du poisson deux fois par semaine (ou deux portions*).
  • pour les enfants de moins de 3 ans, plus sensibles aux éventuelles contaminations, l'agence recommande la consommation limitée à une portion de 60 g par semaine des poissons comme la lotte, le loup, le grenadier, la raie, le thon.
  • la consommation de coquillages et de fruits de mer crus est largement déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans.
* Les portions correspondent à 75 g maximum pour les enfants de 3 à 10 ans et à 50 g maximum pour l'enfant de moins de 3 ans). Voir toutes les recommandations de l'ANSES.



Sources:

anses.fr
afssa.fr, mangez du poisson, pourquoi? Comment? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Crédit photos

Auteur
Pixabay CCO
Flickr