samedi 20 septembre 2014

Recette de tzimmes de carottes, miel, gingembre, coriandre - seder Pessah, rosh hashana

Un plat porte-bonheur de la cuisine juive du monde traditionnellement cuisiné pour le seder du Nouvel An Juif. Cette année rosh hachana aura lieu lundi 3 octobre au mardi 4 octobre 2016 au soir. Ce plat de carotte aromatisé à l'orange, au gingembre frais, au miel et à la coriandre est une délicieuse garniture de viande et de poisson. 


Menu de seder, tzimmes de carottes, chou et canard Xabier Cid


Le seder du Nouvel An juif, un repas de fête 


De par leur histoire particulière, les juifs ont émigrés dans le monde entier. Ainsi, la cuisine juive s'est inspirée de leur pays d'accueil et utilise des ingrédients et savoir-faire culinaires riches, qu'elle a adaptée aux exigences d'une cuisine casher. 

La cuisine juive se décline en plusieurs inspirations, on retrouve la cuisine ashkénaze, la cuisine séfarade, mais aussi des spécialités créées par les juifs italiens, les juifs Bene Israël (Inde), etc...

Toutes ces empreintes culturelles marquent le seder et en font un dîner de fête particulièrement fertile en coutumes et en traditions culinaires. Toutefois, il persiste des ingrédients riches de significations, porte-bonheurs, notamment le miel que l'on retrouvera systématiquement à la table du seder. En général les aliments sucrés sont considérés augurer une douce année à venir. 



Recette de tzimmes de carottes, au gingembre, miel et coriandre fraîche


Le tzimmes est souvent soit un plat de viande ou de légumes, dont le plus connu est aux carottes. C'est un met traditionnel cuisiné pour Rosh Hachana, dont le miel symbolise l'espoir d'une heureuse année à venir et les rondelles de carottes les pièces d'or.


  • Pour 6 personnes


  • Temps de préparation: 15 min
  • Temps de cuisson: 20 min
  • Temps total: 35 min


Ingrédients :


  •     800 g de carottes coupées en rondelles
  •     2 cuillères à soupe d'huile (ou de beurre)
  •     2 oignons épluchés émincés
  •     le jus d'une orange
  •     1 petit morceau de gingembre frais, pelé et émincé finement
  •     2 cuillères à soupe de miel
  •     1 pincée de cannelle
  •     eau
  •     sel, poivre
  •     15 cl d'eau
  •     coriandre fraîche hachée


Préparation :

Faites chauffer l'huile (ou le beurre) dans une sauteuse, ajoutez les carottes et l'ensemble des ingrédients.

Portez à ébullition puis réduisez le feu et laissez mijoter 15 min à couvert, jusqu'à ce que la lame d'un couteau transperce aisément les carottes. Elles sont alors fondantes. 

Augmentez le feu à nouveau et faire cuire sans couvercle, en remuant, jusqu'à ce que le jus réduise et que les carottes soient glacées.

Servez chaud saupoudré de coriandre hachée.


Variantes


Un plat aux multiples recettes, où l'on peut rajouter:


  • des abricots secs, des pruneaux, des raisins secs,
  • des patates douces,
  • du ragoût de viande,
  • du sirop d'érable...

A voir : Les plats traditions, les mets porte-bonheur du Nouvel An juif qui aura lieu les 3 et 4 octobre 2016 et leurs recettes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire