dimanche 7 septembre 2014

Recette de lobio, ragoût d'haricots rouges, ail, oignon, épices, noix, (Georgie)

Un ragoût tout légumes de la cuisine géorgienne, qui pourrait s'apparenter à une entrée, un mezze chaud. Servi à l'apéro, en trempette, il se déguste avec du pain géorgien, de la pita, des gressins ou tortillas par exemple. Un plat compatible avec un régime vegétalien (vegan).


Lobio, ragoût de haricots rouges aux poivrons, ail, oignons, noix, épices Shayat1

Lobio d'haricots rouges à l'ail, poivrons, noix, oignons blancs, coriandre fraîche, épicé


  • Temps de préparation: 25 min
  • Temps de cuisson: 35 min
  • Temps total: 1 h


Ingrédients: 

  • 500 g de haricots rouges
  • 3 gousses d'ail 
  • 1 cac de serpolet sec ou sarriette
  • 1 cac de coriandre en poudre 
  • 2 gros oignons blancs
  • 100 g de coriandre fraîches ou persil frais 
  • 100 g de beurre
  • 1 cas de raisins secs 
  • piment rouge
  • 2 feuilles de laurier
  • sel
  • 4 cas d'huile d'olive
  • 1 cas d'ajika aux noix (ou pesto rouge italien aux poivrons avec 20 g de noix concassées)


Préparation:

Faites tremper les haricots rouges dans de l'eau froide durant 2 h.

Egouttez les haricots, versez dans une casserole, versez 2 litres d'eau, le laurier, l'ail, puis faites cuire à feu moyen, jusqu'à tendreté.

Egouttez les haricots (en conservant environ 30 cl de bouillon), puis versez dans un récipient. Ajoutez le beurre coupé en morceaux, la coriandre en poudre, du sel. Ecrasez à la fourchette, au moulin à légumes ou au pilon de bois.

Faites revenir les oignons émincés dans de l'huile d'olive. Incorporez à la pâte d'haricots avec la pâte d'ajika aux noix (ou pesto rouge italien et 20 g de noix concassées). Versez le reste du bouillon, puis mélangez intimement. 

Écrasez l'ail et hachez finement le persil et l'ajouter à la lobio, avec la sarriette et la coriandre séchée. Mélanger soigneusement. Ajoutez la coriandre fraîche hachée, les raisins secs trempés, le piment au goût, puis faites cuire 5 min au four.

Traditionnellement, le lobio se cuit dans des plats d'argile individuels. Il se sert chaud accompagné de pain de maïs géorgien. 


1 commentaire:

  1. Cette recette a l'air vachement appétissante. Je vais l'essayer demain. Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer